Performances et créations in situ « au jardin »

Marie-Laure Rocher

Plasticienne scénographe, elle crée avec 7 personnes l’association, é(co)tone à Vendôme pour promouvoir l’art contemporain et accompagner les artistes dans leur professionnalisation. Au sein de cette association la performance est un engagement artistique fort qu’elle soutient en créant avec A. Pandellé le Festival Micromégas, Vendôme 2018.

Son travail plastique est souvent performatif, seule ou en collaboration comme avec Liska Llorca, dans l’Œuvre cinétique (Galerie é(co)tone Vendôme 2017), ou actuellement avec la danseuse, Christine Desfeuillet et le musicien Ayato pour la performance, Sur les traces de nos pas et gestes , après une première étape dans le cadre d’une résidence au Centre Chorégraphique National d’Orléans,(un été culturel).

Elle affectionne la création in situ et au contact du public comme lors des Rendez-vous au jardin aux quels elle participa dans les jardins d’art du Chateau Du Rivau en 2012 et en 2019 dans le jardin de l’Atelier de la Rampe à Vendôme où a été réalisée cette vidéo par Erwan Bozec. Durant la journée d’ouverture du jardin au public, elle dessine des insectes, des petites bêtes mais dans un format révélant ce petit peuple ignoré voir indésirable de ces coins de nature domestique. Puis installe les dessins dans le jardin

je pratique le dessin comme une méditation tactile. Une gymnastique de la pensée, sensualiste. La sensualité des matières, du fusain, du papier, le charbon brillant qui s’effrite comme une aile de papillon.

Dessiner, caresser, la rêverie d’une promeneuse…

Seul le dessin me permet l’action dans la contemplation qui est ma nature. J’ai demander à Erwan de saisir ces instants en compagnie des mouches, des scarabées et de saisir aussi la curiosité des visiteurs de cette journée.

ML Rocher


Schéma partiel du pharmakon Néguentropie

Cartographie de bifurcations Noétiques – Graphique interactif – Credit: Néguentropie by Pixflowave

Erwan Bozec

De formation initiale en Mécanique et Automatismes Industriels , il s’évade d’abord par le truchement de l’image. Il devient Coach Numérique puis en collaboration avec le Pôle Médiation d’Artéfacts s’investit dans le design de médiation sensible & tangible. Son travail est un cheminement à travers les champs de la technè.